Le contrôleur social Kamal Hatrouhou

Kamal Hatrouhou est contrôleur du pôle social du département des Bouches-du-Rhône. Il intervient dans la foulée de mon passage au parquet d'Aix, lorsque je « désobéi » aux ordres du parquet d'Aix en leur apportant de nouveaux éléments dans l'affaire de la rançon versée.

Kamal Hatrouhou va alors truquer ou faire truquer entre 2013 et 2015 des documents pour me faire sortir du système d'aide, tout en tentant de me faire perdre mon propre emploi.

Combines au cœur du département avec bénédiction du Conseil d'État

En 2012, des personnes du parquet d'Aix-en-Provence avaient voulu bloquer mon avancement dans l'affaire du versement de la rançon, et m'avaient fait intimider par une policière, en me menaçant, moi victime, de prison si je continuais.

Ces policiers et procureurs outrepassaient leurs fonctions, et je n'ai pas tenu compte de leurs menaces : fin décembre 2012, je me suis rendu au parquet d'Aix en personne.

Étiquettes

Magali Mathias et l'intervention d'un avocat douteux dans une affaire de donation

[Temps de lecture : env. 6 minutes]

 

Ce qui va suivre peut sembler assez lourd, difficilement compréhensible, et on va en arriver à se demander pourquoi une petite sœur va recourir à un avocat pour réclamer 8.000 euros à son frère qu'elle sait en danger… La réponse est dans ce texte.

Magali Mathias est ma petite sœur.

 

La brigadière-cheffe Céline Viciana

Céline Viciana est la policière qui s'est fait mettre 3 jours en arrêt maladie, et après ses jours d'ITT, elle a porté plainte contre moi, m'a fait arrêter et placer en garde à vue, puis sous contrôle judiciaire, pour au final arriver dans quelques mois à me demander des dommages-intérêts.

7 – Deux juges différents inventent que j'ai fait l'objet d'une expertise psy et d'une hospitalisation d'office

En 2017, lorsque je me suis aperçu que les mentions inventées par les procureurs pouvaient me conduire tout droit à une hospitalisation d'office, alors j'ai demandé à la CNIL, la Commission informatique et libertés qui vérifie la gestion des fichiers, que les données me concernant soient corrigées.

Cette commission m'a indiqué que la procédure consistait à saisir le tribunal administratif de Paris, ce que j'ai fait.

Étiquettes

4 – Des personnes « en réseau » m'appliquent des sanctions

[Sommaire]
<< 3 - Une policière me menace de prison, moi, victime
>> 5 - Piège : on défonce ma porte puis la police tente de m'envoyer chez un psychiatre

 

Le 20 décembre 2012, en n'écoutant pas les menaces de prison à mon encontre, moi victime, qu'une policière avait proférées 6 mois plus tôt, je me rends au parquet d'Aix-en-Provence pour déposer un complément de dossier dans l'affaire de l'extorsion de 2008.